Devenez fan sur Facebook

Commercialisez votre manioc

Vous souhaitez confier à la centrale d'achat la commercialisation de votre manioc.
 

Le manioc

tubercule de manioc cassava mandioca Connu  sous le nom de Manihot, esculenta, cassava  ou encore yucca; le manioc est un arbuste aux racines tubéreuses, de la famille des Euphorbiacées, originaire d'Amérique du Sud, plus précisement du Plateau des Guyanes.
On rencontrerait le plus grand nombre de variétés dans cette région. Il est aujourd'hui largement cultivé et récolté comme plante annuelle dans les régions tropicales et subtropicales. La culture du manioc ne nécessite pas de sol riche et peut résister à la sécheresse ce qui explique son importance dans les pays émergents.

Les parties consommées du manioc sont les tubercules et les feuilles. C’est un aliment de base de plusieurs pays en Afrique, Amérique du Sud et Amérique centrale, Asie du Sud-est ainsi qu’en Inde.

Les produits dérivés du Manioc

Les tubercules du manioc constituent une excellente source de calories peu coûteuses pour de nombreux pays. Selon des estimations, il constitue 40% de l’ensemble des calories consommées en Afrique.

Les produits dérivés du manioc ont une longue durée de conservation, des prix à la consommation plus faibles que celui d’autres produits alimentaires de base comme le riz, maïs, le sorgho ou le mil. Pour ces raisons, la demande pour ces produits dérivés ne cesse d’augmenter. A cela s’ajoute la demande croissante du continent Européen pour l’amidon, les cossettes et la farine de manioc. Dans ce contexte, la filière manioc regorge d’opportunités très intéressantes à saisir.
cossette manioc

Cossettes

farine manioc

Farine

amidon manioc

Amidon

  amidon manioc

Vaisselle jetable

Le marché du manioc

 
La production mondiale de tubercules de manioc s’élève à près de 200 millions de tonnes par an.
marche manioc asie   marche manioc afrique   marche manioc amerique sud antille

En Asie

 

En Afrique

 

En Amérique latine et aux Caraïbes

La Thaïlande, avec 18 millions de tonnes par an est le premier producteur mondial de manioc. Près de 50% de sa production annuelle de racines de manioc est utlisé pour extraire 2 millions de tonnes d'amidon.
Le reste sert aux industries alimentaires non alimentaires.
  Le Nigeria est le plus gros producteur de manioc et tente tant  bien que mal de convertir la plus grande quantité possible de tubercules de manioc en amidon à valeur ajoutée. D’autres pays d'Afrique Centrale manifestent également un intérêt croissant pour la transformation des tubercules de manioc en amidon.   Cette région produit plus de 40 millions de tonnes de tubercules par an ; entre 60% et 70% de cette production est destinée aux produits alimentaires traditionnels, et la région ne contribue qu'à hauteur de 4% environ à l'offre mondiale de fécule de manioc.

 

Retrouvez nos différents dossiers sur le marché du manioc

business plan amidon manioc

Nouveau

emballage bio en manioc

Nouveau !
Packaging à base de manioc

En savoir plus